H&S

Droit à la déconnexion : « l’infobésité, un risque psycho-social majeur »

Posté le

Selon une étude de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres), 63% des cadres estiment que les outils connectés perturbent leur vie privée. Pourtant, seulement 23% d’entre eux déconnectent systématiquement quand ils sont hors de l’entreprise. L’article 25 de la loi Travail entend créer un « droit à la déconnexion » à compter du 1er janvier 2017, qui devra être appliqué dans les entreprises de plus de 50 salariés. Une nécessité selon Yannick Chatelain, professeur associé à Grenoble École de management et auteur de « Mes mails m’emm…mêlent » (1), pour lutter contre la pression à la connexion qu’exerce la société du « paraître » et que de nombreuses entreprises cautionnent. Entretien.

Source : Droit à la déconnexion : « l’infobésité, un risque psycho-social majeur »