Devoir de Vigilance

Cartographie des risques RSE dans les achats : les étapes clés

Posté le Modifié le

Nous animions le 28 février une web-conférence sur le thème de la « Cartographie des risques RSE dans les achats » au coté de la Fédération de la maille et de la lingerie. Vous trouverez ci-dessous un court résumé en  7 points clés qui vous aideront à lancer votre démarche.

Nous vous proposons une deuxième web-conférence RSE sur le thème « Évaluation des risques sociaux dans la chaîne d’approvisionnement » le jeudi 27 avril  de 10h à 11h. Cette conférence est gratuite. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  1. La cartographie des risques RSE dans la chaîne d’approvisionnement est un élément incontournable de toute démarche d’. C’est de plus une étape prescrite par les standards internationaux et la loi française de 2017 sur le des entreprises multinationales.
  2. La cartographie permet de mesurer son exposition aux risques RSE et de bâtir une stratégie de management des risques RSE dans les achats ; c’est aussi un excellent outils de suivi et de reporting interne.
  3. La cartographie achat vise à prioriser les risques RSE auxquels l’entreprise est exposée en évaluant pour chaque risque identifié Picture1sa criticité, sur la base de sa gravité et de sa probabilité de survenance.
  4. C’est un exercice itératif et dans un premier temps, le volume achat peut être utilisé comme un bon indicateur agrégé de la probabilité d’occurrence. De même, pour débuter – et sans plus d’information –, on peut assimiler la gravité du risque RSE attaché à un fournisseur au risque du pays de production.
  5. La cartographie peut être initiée sur la base de données quantitatives existantes (ex : bilan de saison) ou de données brutes ; mais également de données qualitatives (ex : résultats d’interviews, brainstorming en équipe).
  6. La cartographie sera raffinée dans un 2ème temps en prenant en compte d’autres critères telles que la visibilité sur la chaîne d’appro, les processus de production à risque, le résultats des récents contrôles ou le retour des équipes et en priorisant les différents risques RSE (sévérité relative des risques sociaux, environnementaux ou éco-toxico).
  7. Pour les entreprises les plus avancées, l’intégration croissante des parties prenantes
    dans cet exercice est un axe d’amélioration clé.

Devoir de vigilance: les nouvelles obligations des entreprises

Posté le

La loi sur le des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre a été publiée au journal officiel le 28 mars 2017. Le texte définitif tient compte de la censure des amendes par le Conseil constitutionnel et des observations du gouvernement précisent sa mise en œuvre. Novethic fait le point sur ce qui est demandé aux entreprises…

Source : Devoir de vigilance: les nouvelles obligations des entreprises

Devoir de vigilance : la loi définitivement adoptée

Posté le Modifié le

teinture

Les députés ont définitivement adopté cet après-midi la loi sur le des multinationales. Un texte qui a suscité une vive opposition au sein du patronat et de la droite. Qu’est-ce que cette loi change pour les entreprises concernées ? Novethic fait le point.

Source : Devoir de vigilance : la loi définitivement adoptée

Un rapport accablant sur les conditions de travail dans la filière textile birmane

Posté le

Un rapport de l’ONG SOMO expose les conditions de travail dans les usines de vêtements birmanes.

Lecture indispensable pour les donneurs d’ordres sourçant sur la région, le rapport de SOMO présente de manière complète les enjeux sociaux et le contexte auquel devront faire face les acheteurs textiles

Source : The Myanmar Dilemma – SOMO – English

Devoir de vigilance : le Sénat adopte une version allégée, le gouvernement soutient le texte initial

Posté le

La proposition de loi sur le a été examinée en seconde lecture par les sénateurs. Mais c’est une version fortement modifiée qui a été adoptée par la majorité de droite qui compose le Sénat. Celle-ci se cantonne à une obligation de transparence et supprime toute idée de sanction en cas de manquement. Cependant, le gouvernement, par la voix du ministre de l’Économie, est venu soutenir le texte initialement voté par les députés….

Source : Sous-traitance : le Sénat renonce à sanctionner les multinationales