Consommation durable

Qui sont ces consommateurs alternatifs qui refusent la consommation de masse ?

Posté le Modifié le

De plus en plus, on observe chez les consommateurs la volonté de changer un peu leurs modes de vie. Croissance des ventes de produits bio, renaissance des produits du terroir, essor de la consommation responsable, circuits courts ou encore do it yourself… les signes montrent qu’un changement est en train de s’opérer dans la façon dont les citoyens consomment.

Mais certains consommateurs sont déjà plus avancés que d’autres dans cette démarche. Ils se nomment les minimalistes, les consomm’Acteurs, les consommateurs responsables, écolo, bio ou zéro déchets. Ils ont choisi de refuser les modes de consommation classiques, la consommation de masse, les grandes surfaces, les produits industriels et / ou chimiques. Ils ont choisi de privilégier des produits différents, souvent bio, souvent plus tournés vers “la nature”. Mais à leur sujet, beaucoup d’idées reçues circulent : ils seraient des marginaux, vivant en dehors de leur époque, en dehors de la société, dans l’inconfort. Ils vivraient une réalité tantôt de bobo, tantôt d’exclus. Vraiment ? Pas si sûr ! En tout cas, ils sont de plus en plus nombreux et montrent par leur vie quotidienne qu’une autre consommation plus responsable est possible.

E-RSE est parti à la rencontre de ces consommateurs alternatifs qui refusent les supermarchés et la consommation de masse. Alors, qui sont-ils ?

Source : Qui sont ces consommateurs alternatifs qui refusent la consommation de masse ?

Consommation durable : typologie des consommateurs 2016

Posté le Modifié le

stockvault-tomatoes131620

L’étude 2016 sur la nouvelle typologie des consommateurs, réalisée par GreenFlex en partenariat avec l’ADEME, indique un renouvellement de l’intérêt des consommateurs pour la consommation responsable et les enjeux sociaux qui y sont associés par rapport à 2015. Lire la suite »